Paroles de VigneO09_55702155

Bienvenue !

 La seule chose que nous pouvons vraiment offrir au monde, c’est la manière dont nous vivons notre vie.
OhShinnàh Fastwolf

Et c’est bien tout ce que je peux vous proposer… : ma manière d’être au monde.
Quelques mots donc sur qui je suis !

Je m’appelle Albane. Je suis née en Bretagne, en 1978, dans une famille aimante qui m’a très tôt enseignée le respect pour toute forme de Vie, me laissant le temps et la liberté d’observer la Nature et les Êtres Humains.
Enfant, j’ai eu la chance de me construire sur les principes pédagogiques de Maria Montessori, grâce auxquels j’ai pu « apprendre à faire seule » et « conquérir mon indépendance », pour reprendre ses termes.
Cet apprentissage me sert toujours aujourd’hui : observer, ressentir et comprendre pour transmettre, partager et accompagner, tant auprès des humains que des chevaux.

Ces derniers font très tôt partie de ma vie, sujets permanents de fascination et d’étonnement (ils sont si différents de nous !) mais c’est la rencontre avec le raisin qui décide de mon cursus étudiant. Je serai œnologue !

 

En septembre 2000, je pars donc pour la Suisse suivre mes études de viticulture et d’œnologie à l’École d’Ingénieurs de Changins, sur les bords du lac Léman. J’en ressors 4 ans plus tard, ingénieure diplômée, œnologue, avec de solides compétences scientifiques (notamment agronomiques) et l’envie de les diffuser.

Pendant près de 15 ans, je partage avec les vignerons ce regard sur la Nature qui m’est propre au travers de formations et de conseils individuels. J’accompagne ainsi celles et ceux qui recherchent une vigne saine, résiliente, pleine de Vie et de vies. Ce faisant, j’enrichis ma connaissance du langage verbal. L’aventure continue ici

 

Pendant tout ce temps, les chevaux ne m’ont pas quittée.
Dans les années 2000, grâce à Magali Régnier et à Nolwenn Zollinger alors en formation avec Andy Booth, Ronnie Willis et Pat Parelli, je découvre le « Natural Horsemanship ». Cette méthode pédagogique développée, entre autre par Pat et Linda Parelli aux États Unis, me met sur la voie tant recherchée de la compréhension mutuelle et du partenariat Homme – Cheval.
Mais c’est ma rencontre avec Marie Franco une dizaine d’années plus tard qui, grâce à son approche holistique, me permet de déployer petit à petit toute la richesse et la subtilité de mon propre lien aux chevaux.
Entre ma vie quotidienne auprès d’eux, les heures passées en leur compagnie et de nombreuses formations, j’ai ainsi développé mon ressenti et enrichi mon expérience du langage non verbal.

Aujourd’hui, j’offre à qui le souhaite la possibilité de rencontrer en toute sécurité l’Être Cheval grâce à une approche originale, entre observations et ressentis, raison et intuition, tête et cœur. Je peux aussi aider de jeunes chevaux à vivre plus sereinement au milieu des humains. Pour en savoir plus, c’est ici.

 

En parallèle, une formation à l’analyse non-duelle débutée en 2015 m’incite à explorer les profondeurs de la psyché humaine, à synthétiser toutes mes lectures, observations et expériences (tant auprès des végétaux que des animaux et des hommes), à poser des mots sur les maux; bref, à jongler avec le verbal et le non-verbal.

Relier le minéral, le végétal, l’animal et l’humain en nous, allier la patience de l’arbre, la sagesse de la proie et la maîtrise du prédateur, nous invite à déployer notre plein potentiel.
Ainsi, au fil de séances accompagnées par les chevaux et la nature environnante, je vous aide à ouvrir un espace en vous, espace que vous pouvez explorer tranquillement pour vous déployer sereinement. En savoir plus…
Je propose aussi un travail en thérapie non-duelle, temps de parole et d’échange, bien calé dans un fauteuil accueillant. En savoir plus ici