Les étoiles sont éclairées pour que chacun, un jour, puisse retrouver la sienne.

Antoine de St Exupéry

Depuis l’aube des temps, deux animaux semblent nous accompagner dans notre évolution : le chien (et/ou le loup) et le cheval.
De prime abord, le chien nous ressemble : prédateur à la hiérarchie établie, clanique et territorial, il élabore des plans de chasse, vocalise, élève ses petits dans une tanière dont l’approche est défendue, saisie ses proies, etc.

Chez le cheval, rien de tout ça…
Le cheval est un animal grégaire, vivant en famille sur de grands espaces, chez qui l’organisation sociale semble plus fondée sur les qualités de chacun et le charisme que sur la force et la persuasion. Nomade infatigable, il parcourt un vaste territoire dont il ne défend aucune frontière et au sein duquel il côtoie d’autres familles avec lesquelles il interagit tout en préservant l’intégrité de son troupeau. Animal proie, il vit entre calme et alerte, détente et fuite, passant de l’un à l’autre avec une facilité déconcertante. Herbivore exclusif, il n’a qu’à baisser le nez pour manger…

Et pourtant, il marche à nos côtés depuis la préhistoire, tant sur le plan physique (nourriture puis compagnon de route, de travail ou de guerre) que sur les plans symbolique et spirituel (animal psychopompe, le cheval facilite les voyages entre les mondes pour de nombreuses cultures).

Alors qu’est-ce qui nous fascine tant chez cet animal ?
Qu’est ce qui le fascine tant chez nous, au point de nous côtoyer malgré le danger que nous représentons pour lui ?

Comment initier un dialogue et tisser un lien avec « cet autre » si différend ?
Comment contacter et développer en nous ces qualités que nous lui reconnaissons ?
Comment réunir les contraires, allier la sagesse de la proie à la maîtrise du prédateur et déployer notre Être Véritable ?


Bienvenue sur LA VOIE DU CHEVAL 🙂

Sur ses multiples sentiers, selon le besoin ou l’envie, vos premiers pas peuvent s’y faire par :
le CORPS : Horsemanship ou l’art de la communication non-verbale
le CŒUR : Equi-Relax ou l’expérience de la présence
l’ESPRIT : Thérapie non-duelle ou la puissance du verbe

Bon et beau voyage !