La Vigne

Albane, tes conseils et tes notes m’ont énormément apporté dans ma conversion. Il faut reconnaître le talent et les compétences quand on les rencontre ! Merci donc. Une chose est sure, jamais je ne ferai machine arrière, jamais je ne quitterai le bio, même si les conditions économiques sont difficiles. C’est grâce à toi. Encore merci.
Franck

J’apprécie personnellement beaucoup la sensibilité, la curiosité, la capacité d’étonnement et surtout cette « liberté bouillonnante » et communicative d’Albane, tant dans ces écrits que sur le terrain. Son approche du bio et de la biodynamie est bien différente des autres et j’apprécie cela car ça me permet de garder les yeux ouverts.
Jean Michel

Au cours d’une formation avec Albane, chacun apporte ses expériences et ses questionnements. J’ai aimé l’ouverture d’esprit, la richesse des connaissances et la façon dont elles sont transmises par Albane, avec simplicité, humilité et franchise. Je retiens que tout est possible, qu’il faut sans cesse se remettre en question et qu’il n’y a pas de dogme. Je retiens aussi la nécessité de s’approcher au plus près de la Nature pour la respecter et la comprendre.»
Benoît

 

Le Cheval

Attirée depuis toujours par les ânes, étant déjà partie en randonnée avec des ânes bâtés, en « possédant » depuis une dizaine d’années, je m’étais toujours reposée sur d’autres dans des situations délicates et n’osait pas partir seule.
Albane, à travers 3 séances d’initiation à la relation animale, m’a permis de prendre confiance, à travers des gestes simples et une écoute qui s’affine, et ainsi je suis partie quelques jours avec mon ânesse bâtée pour une randonnée qui fut un véritable plaisir, sans doute partagé puisqu’au retour, l’animal n’a pas manifesté de précipitation à rentrer!!
Marie Christine P.

Vous n’allez pas à apprendre à faire du cheval mais vous allez apprendre LE cheval.
En apprenant à dialoguer avec lui, vous développez des interactions avec l’animal mais aussi avec la nature environnante et …le troupeau.
Basée sur une approche très cadrée et reposant sur une solide connaissance du cheval, la méthode développée par Albane élargit vos perceptions et ouvre de nouveaux champs.
Personnellement , j’en suis sortie éveillée, concentrée et ….incroyablement détendue.
Marie Christine B.

Depuis que Chippewa, ma jument percheronne, est revenue de chez Albane pour une « éducation du poulain », un certain nombre de changements dans son comportement se sont manifestés. Tout d’abord, je peux apprécier son respect. Elle ne bouscule pas la personne qui s’occupe d’elle, elle garde une certaine distance de quelques dizaine de centimètres et ne vient pas donner un coup d’épaule comme le font souvent les jeunes chevaux. Elle est très curieuse et s’approche facilement avec une grande confiance et, semble-t-il, une grande envie de communiquer et d’interagir. Quand je la sollicite pour des exercices, elle est attentive et coopérante. On peut facilement la toucher partout et s’agiter autour d’elle sans qu’elle manifeste la moindre crainte.
Ces changements d’attitude, amenés par l’éducation, rendent la relation au cheval très fluide, sécurisante pour soi et l’animal, et la base indispensable d’une vie de travail ensemble.
Mais attention. Il me semble évident que l’éducation du cheval n’est que la moitié du travail et que l’humain qui va s’occuper de lui doit faire sa part. Cela nécessite, et c’est mon expérience, une profonde remise en cause de nos instincts de prédateurs dominants et souvent d’une culture équestre complètement inadaptée.
Merci beaucoup à Albane.
Laurent

 

L’Être Humain

Merci Albane pour tous les outils que tu as mis dans mes mains. Une belle continuation à toi.
Amandine