Aller au contenu

Comportementalisme équin

Parfois surnommé « psy pour chevaux », le comportementaliste équin est en réalité un spécialiste de la relation Homme – Cheval (ou HorseManShip en anglais). Son rôle consiste avant tout à donner aux propriétaires d’équidés (chevaux, poneys, mules ou ânes) les clés d’une relation sereine et équilibrée, harmonieuse et sécure, autant pour l’animal que pour l’humain.

Pour cela, il s’appuie sur de solides connaissances scientifiques en éthologie équine (discipline scientifique étudiant le comportement animal dans ses conditions de vie naturelles et domestiques), sur une bonne expérience des principes cognitifs des équidés (leurs modes de penser et d’agir) et de leurs processus d’apprentissage, sur une connaissance approfondie de la psychologie humaine et enfin sur un sens de l’observation aiguisé ainsi qu’une capacité d’écoute subtile développée.

Pourquoi une consultation en comportementalisme équin ?

Une consultation en comportementalisme équin s’adresse à tout propriétaire de chevaux, poneys, mules et/ou ânes qui souhaite :

Albane Galinou Bervas Médiation équine Psychanalyse
  • aménager le lieu de vie de son animal (ou de ses animaux) afin de répondre au mieux aux besoins fondamentaux de l’espèce (santé et bien-traitance),
  • mieux connaître et comprendre son animal afin d’améliorer son bien-être selon sa sensibilité individuelle,
  • résoudre un problème lié à un comportement gênant, indésirable et souvent incompréhensible pour nous humains (peur exagérée, difficultés à monter dans un van, cheval ne se laissant pas attraper au pré, animal mordeur, etc),
  • développer une relation de confiance avec son animal qui soit harmonieuse, sécurisante et épanouissante pour chacun des partenaires.

A quoi ressemble une consultation en
comportementalisme équin ?

Une consultation initiale dure environ 2h et se déroule en 3 étapes :

Albane Galinou Bervas Psychanalyste Comportementaliste équin Médiation équine
  1. Tout commence par un entretien où vous m’exposez la problématique qui vous a amené à prendre rendez-vous, le contexte de votre relation avec cet animal, ses origines, son passé, mais aussi vos projets, vos rêves, vos difficultés, etc
  2. Puis vient la rencontre avec votre animal : temps d’observation, de silence, d’écoute et de ressentis … Au repos et en interaction avec vous, selon les besoins et ce qui se présente. C’est le cœur de la séance.
  3. Enfin, nous explorons ensemble des pistes à suivre afin d’apaiser, sécuriser, harmoniser et/ou développer la relation entre vous et votre animal.
    Un compte-rendu écrit vous est livré, soit en fin de séance soit dans les jours qui suivent, avec synthèse et propositions de travail.

Selon les besoins, un suivi régulier peut être mis en place, notamment s’il s’agit de s’approprier les techniques de base du HorseManShip afin d’éduquer ou de ré-éduquer l’animal.
A noter qu’il s’agit bien ici de prendre soin de la relation entre vous et votre animal. Même si je peux être amenée à interagir directement avec votre cheval, c’est bien vous que je guide et à qui j’enseigne. Je ne prends pas votre place dans la relation !

En pratique

Albane Galinou Bervas Comportementaliste équin Médiation équine Psychanalyste

Consultation initiale (environ 2h, rapport complet inclus) : 85 €
+ frais de déplacement si applicables

Selon les besoins :
– Séance ponctuelle de 1h30 : 65€
– Forfait 3h : 120€ – valable 2 mois
– Forfait 6h : 180€ – valable 2 mois
+ frais de déplacement si applicables

Pour aller plus loin

Albane Galinou Bervas Psychanalyste Comportementaliste équin Médiation équine

Sur la Voie du Cheval : stages et ateliers

– Equi-Relax
– Horsemanship
– Soins et santé au naturel
– etc

Albane Galinou Bervas Psychanalyste Comportementaliste équin

Éducation de votre cheval

De sa naissance au sevrage (vers l’âge de deux ans selon le rythme naturel), le poulain est éduqué par sa mère et par le troupeau. Il acquiert ainsi progressivement les règles de savoir-vivre et les codes de communication relatifs à son espèce.

Une fois adulte, nous attendons de lui qu’il réponde à nos désirs. Entre les deux, il lui faut donc acquérir de nouveaux codes, comprendre de nouvelles règles, accepter de nouvelles situations qui lui sont pour la plupart inconnues, incongrues voire dangereuses à ses yeux : mettre un licol, donner ses pieds, entrer dans une boite, marcher tranquillement avec un prédateur sur le dos (nous !), etc.

Albane Galinou Bervas Psychanalyse Médiation équine

N’importe qui peut faire faire quelque chose à un cheval
mais est-ce que votre relation avec lui peut être si bonne que
votre cheval offre de faire quelque chose pour vous ?

Pat Parelli