Le corps nous relie à l’ici et maintenant. Il nous permet d’expérimenter les sensations, nous relie à notre axe vertical Terre-Ciel et nous ouvre au champ des possibles.

Dès lors, à partir du cœur, nous pouvons déployer notre axe horizontal : l’axe des échanges…
Il est alors question d’altérité, de relation et de communication.

Pourquoi enlever de force ce que vous pouvez obtenir par amour ?

Wahunsonacock

Horsemanship et Équi-coaching :
l’art de la relation

Pour vous

Cette exploration de la relation Homme-Animal s’adresse à toute personne désireuse de tisser un lien profond, équitable et complice avec le cheval : propriétaire ou futur propriétaire ; cavalier, meneur, éleveur ; professionnel des soins aux chevaux ; etc

L’approche proposée ici peut aussi se décliner sous forme de séances d’Équi-coaching et intéresser ainsi :
– les chefs d’entreprise, les salariés ou toute personne amenée à travailler en collectif,
– les personnes côtoyant des enfants ou des adultes pour qui la parole est difficile (« enfants zèbres » , personnes atteintes du syndrome d’Asperger ou autistes, etc) et qui souhaitent améliorer leur communication avec eux : parents, assistants de vie scolaires, enseignants, personnel soignant, …

Pour plus d’information sur les séances de Horsemanship et d’Équi-coaching, cliquer ICI !

Pour votre cheval

De sa naissance au sevrage (vers l’âge de 2 ans selon le rythme naturel), le poulain est éduqué par sa mère et par le troupeau. Il acquiert ainsi progressivement les règles de savoir-vivre et les codes de communication relatifs à son espèce.

Une fois adulte, nous attendons de lui qu’il réponde à nos désirs. Entre les deux, il lui faut donc acquérir de nouveaux codes, comprendre de nouvelles règles, accepter de nouvelles situations qui lui sont pour la plupart inconnues voire incongrues : mettre un licol, donner ses pieds, entrer dans une boite, marcher tranquillement avec un prédateur sur le dos (nous!), etc.

Pour plus d’informations sur l’accueil et l’éducation de votre animal, cliquer ICI !